Le « Deep Repair Masque » de Macadamia Natural Oil : que vaut-il vraiment ?

masque macadamia cover (2)

Bonjour tout le monde 🙂 j’espère que vous allez bien !

Aujourd’hui, on va parler d’un produit pour les cheveux qui fait couler beaucoup d’encre sur la blogosphère et de salive sur Youtube, tant on en vente les mérites : il s’agit du Deep Repair Masque de la marque Macadamia Natural Oil.

En effet, ce masque est réputé dans la beautysphère pour être l’un des meilleurs sur le marché, et la marque Macadamia Natural Oil en elle-même alimente tous les fantasmes capillaires des Européennes tant la marque est assez difficile à trouver de notre côté de l’Atlantique. A Liège, on a de la chance : en effet, une petite boutique de produits professionnels pour cheveux commercialise cette marque, à un prix tout à fait raisonnable par rapport à ceux qui se pratiquent sur le net. Depuis, ma copine Kim ne jure que par ce masque et a jugé bon de me le faire découvrir (merci au passage 😉 ) !

Alors, convaincue ?
C’est ce que nous allons voir…

masque macadamia arrière

Je possède le format de 100 mL qui se présente sous la forme d’un tube, qui je dois le reconnaître est beaucoup plus pratique que les pots. Le produit est plus facile à doser, et n’est jamais « souillé » par le prélèvement à la main (notamment rajouter de l’eau dans le produit quand on a les mains mouillées sous la douche, etc etc…). L’imprimé est le même que pour tous les produits de la marque, reconnaissable entre mille, et il est ma foi assez sympa. Cela apporte une touche californienne dans la salle de bain, et rien que ça, ça me fait sourire !

La marque est contre les tests sur les animaux, tous ses produits sont donc « cruelty-free » et ce masque ne fait pas exception. Ce produit ne contient ni alcool ni paraben, ce qui est un bon point. Toutefois, il ne fallait pas trop rêver : ce masque contient bel et bien du silicone. Voici la composition pour les intéressé(e)s :

masque macadamia compo

Ce n’est pas un secret, j’ai les cheveux assez long – certains diront même très long – et même si je n’utilise que rarement le sèche-cheveux ou des fers à lisser/boucler, mes cheveux sont quand même enclin à la déshydratation, et à toute une série de phénomènes qui font qu’ils s’abîment sur le long terme. En particulier depuis la réalisation de mon ombré hair, j’ai l’impression que la partie de mes cheveux qui a été décolorée est plus fragile. Censé être un traitement intense qui répare les cheveux, ce masque a l’air fait pour moi !

masque macadamia open

Le masque a un texture assez épaisse, de couleur jaune nacrée, et sent très bon, comme s’il était légèrement acidulé. Il n’en faut vraiment pas énormément : une grosse noisette dans le creux de la main est suffisante pour mes 50 cm de cheveux, de façon assez surprenante. En mettre plus n’apporte pas davantage d’effet, mais proportionnellement à sa propre chevelure, en mettre moins peut ne pas être aussi efficace. Une fois mes cheveux lavés, et essorés grossièrement, je l’applique sur mes longueurs et pointes uniquement, un peu comme on appliquerait une huile capillaire, puis j’enroule mes cheveux dans un chignon et j’attends environ une dizaine de minutes. Sur le tube, il est spécifié d’attendre 7 minutes très exactement – ça rigole pas chez Macadamia ! J’ai essayé de le laisser poser 5 minutes en me disant « 2 minutes de plus ou de moins, quelle différence » ? Mais je n’ai pas trouvé le résultat aussi performant qu’en attendant une dizaine de minutes.

masque macadamia goutte

Après rinçage, je dois reconnaître que les cheveux sont d’une douceur sans pareil. Ils sont légers, souples, et se démêlent mieux. L’odeur sucrée reste un petit moment dans les cheveux, ce qui est agréable, car l’odeur me plait et ne me monte pas à la tête. Bien sûr, les cheveux ne sont pas réparés en profondeur. A mon humble avis, il est illusoire de croire qu’un produit capillaire va pouvoir reconstituer la fibre des cheveux et les rendre comme neuf, même après des dizaines d’utilisation. Pour moi, les produits capillaires agissent comme un pansement, un bandage, une barrière : protéger des lésions, qu’elles soient existantes (et dans ce cas, ils évitent d’empirer les choses) ou non (et dans ce cas, ils protègent les cheveux). Toutefois, grâce à ce masque (que j’utilise une fois par semaine, j’alterne avec un bain d’huile ou un autre masque, notamment celui de chez Garnier dont je vous parlais ici*) , je sens vraiment que mes cheveux gagnent en souplesse et donc cassent moins facilement, et sont moins « secs » au toucher, même 2 jours après le shampooing. Au niveau des pointes, cela fait deux mois que je les ai coupées, et d’habitude c’est déjà relativement la « fête du dédoublage » aux extrémités de ma tignasse, mais ici je dois dire que c’est tout à fait correct. Je ne sais pas si c’est lié directement à ce masque ou non, donc dans le doute, je le signale quand même 🙂 .

masque macadamia swatch

En résumé, je dois avouer que ce masque a une réelle efficacité sur mes cheveux ! D’habitude, je suis assez septique concernant les produits qui font le buzz et je cherche à me faire mon propre avis. Et là, je ne me peux que me ranger dans le camp de celles qui apprécient ce masque !

Le masque en version 100 mL (en tube) coûtait, dans la boutique sur Liège, environ 12€ ou 13€ , et la version 250 mL (en pot) environ 28 € .
Je trouve que la différence de rapport prix/quantité entre les deux produits n’est pas aussi énorme que ça, et au regard du peu de produits qu’il faut à chaque utilisation, je dirais que je préfère le format tube, plus pratique, et moins onéreuse d’un seul coup (ça fait quand même mal parfois de sortir 30 € d’un coup).

Si je devais faire un comparatif avec mon masque favori de chez Garnier , je dirais que certes, les effets sont plus impressionnants avec le masque Macadamia, mais comme il comporte des silicones, alors que le masque de Garnier n’en contient pas, je me demande dans quelles mesures les résultats ne sont pas fonction de la présence de silicones… J’aime vraiment les deux, pour différentes raisons :  le masque de Macadamia apporte plus de l’hydratation, et de la souplesse aux cheveux, là où le masque de chez Garnier apporte vraiment de la nutrition et de la douceur dans la chevelure. 

Et vous, connaissez-vous la marque Macadamia Natural Oil et son fameux masque ?
Aimeriez-vous les tester ?

Take Care 🙂 ,

Inmygalaxie *

En savoir plus / Où shopper :
Pour l’international, le site Fragrance Direct propose la marque, parfois en promotion : http://www.fragrancedirect.co.uk/m1/macadamia/icat/macadamia
S
ur le site beautéprivée, le marque est régulièrement disponible à des prix avantageux, et le site livre désormais en Belgique, Luxembourg (et Suisse si je ne me trompe pas) : http://www.beauteprivee.fr/signin/index
B
outique à Liège : Florale Haircare, Rue Gérardrie 13 à 4000 Liège (il s’agit d’une chaîne donc ils ont un e-shop ici* )

Le site Français de Macadamia Natural Oil, ouvert depuis peu (lorsque vous vous voulez commander vous êtes redirigé(e)s vers un autre site, mais la livraison en France et Belgique , ou autre, est possible) : http://www.macadamiaoil.fr/artc/Accueil/1/fr/

Publicités

Go Vampy ! Avec Sleek …

sleek vamp view

Coucou tout le monde ! J’espère que vous allez bien 🙂 !

Aujourd’hui je vous présente le rouge à lèvres (je vous l’avais en réalité déjà montré sur Instagram*) qui ne me quitte plus depuis quelques semaines : j’ai nommé le « Vamp » de chez Sleek MakeUp. Car oui, moi aussi, cet automne, j’ai succombé à l’appel des rouges à lèvres foncés, tellement tendance à ce moment de l’année et « so vampy » !

sleek vamp carton

Les rouges à lèvres de chez Sleek se présentent dans un petit packaging en carton, qui comporte le nom de la gamme, le nom de la teinte et du fini du rouge à lèvres en questions, la composition, etc… Ici, il s’agit d’un « True Colour Lipstick » en teinte n°786 « Vamp », au fini mat. Entonnement, le carton (et donc le tube de rouge à lèvres) sont plus petits qu’un format « classique » de rouge à lèvres. Pourtant, on retrouve 3,5 g de produits formant le raisin, alors qu’un rouge à lèvres M.A.C par exemple ne comporte que 3 g ! C’est assez étonnant en voyant le packaging mais pourtant vrai 😉

sleek vamp tube

Le tube de rouge à lèvres en lui-même se présente comme ci-dessus et, je l’ai déjà mentionné, est moins haut qu’un tube classique mais plus large, ce qui le rend « plus petit ». Il est en plastique noir résistant avec un très léger effet « gomme ». Il se ferme très bien, pas de problème de rouges à lèvres qui pourraient s’ouvrir dans le sac avec lui ! Le raisin est de diamètre standard mais toutefois un peu plus long que les M.A.C par exemple.

Voici la composition pour ceux/celles que cela intéresse :

sleek vamp compo

Concernant l’application, elle est assez standard pour un rouge à lèvres matte. La texture est épaisse, vraiment comparable à celle des rouges à lèvres mattes de chez M.A.C : très couvrante et pigmentée en un seul passage, un peu plus difficile à appliquer qu’un rouge à lèvres très crémeux, mais toutefois plus facile à travailler que les retro-matte de chez M.A.C et aussi moins desséchante pour les lèvres. Comme pour tous les rouges à lèvres mattes, celui-ci ne déroge pas à la règle : il marque les peaux mortes, donc c’est un point auquel il faut veiller si on veut avoir le rendu le plus parfait. Autrement, il s’applique de façon assez homogène sur les lèvres, je n’ai rien à redire là-dessus. Personnellement, je l’applique directement au raisin et même sans crayon à lèvres, ou base sur les lèvres, tout se passe très bien 🙂 .

sleek vamp pastille

Pour ce qui est de la tenue, elle est excellente ! Autant que peut l’être un rouge à lèvres mat. Il résiste toute la journée, même en buvant et mangeant, avec modération toutefois. En effet, comme pour tous les rouges à lèvres lorsque l’on mange, il a tendance à partir un peu, surtout au centre des lèvres. Et avec un rouge à lèvres très foncé, ça ne pardonne pas ! Je dirais qu’une retouche après le repas est nécessaire, même s’il transfère peu, à part lorsqu’on est obligé de « mordre » dans quelque chose comme un sandwich par exemple. Ce n’est pas rien qu’en parlant qu’il va s’altérer, ce qui arrive avec certains rouges à lèvres ! Mais vraiment, la tenue est top, très semblable à celle des mattes de très bonne qualité comme ceux de chez M.A.C (j’utilise ces rouges à lèvres en référence car je pense que presque tout le monde voit à quoi il ressemble et a eu l’opportunité d’en tester un parmi mes lectrices, afin qu’on est toute un point de comparaison 🙂 ) : plusieurs heures sans bouger, par avant de manger en tout cas.

La couleur est juste superbe : un très beau bordeaux/burgundy qui est tout à fait de saison et s’inscrit dans la tendance « bouche vampy » qui est assez irrésistible en automne,  il faut avouer :p !
Pour ce swatch, je n’ai passé le rouge à lèvres qu’une fois, et je n’aurais dû plus appuyer, c’était mon premier swatch de ce rouge à lèvres et j’avais peur de la consistance du raisin (on ne sait jamais). La vraie couleur sur les lèvres est plutôt similaire au swatch en intérieur, plutôt qu’à la lumière directe du soleil. 

sleek vamp swatch

En résumé, je suis conquise par ce rouge à lèvres de chez Sleek ! Il correspond tout à fait à la tendance du moment, en plus d’être d’excellente qualité. Packaging original (différent des autres marques), pigmentation, formulation et tenue au top…

Je teste pas mal de produits de cette marque britannique en ce moment, et je dois dire que SleekMakeUp me surprend de plus en plus ! Il est certain que je testerai d’autres rouges à lèvres de cette gamme, car il y a d’autres couleurs qui me font envie dans les 20 couleurs disponibles !

Son prix ? 5€99 pour 3,5 g de produit ! Un rapport qualité/prix plus qu’excellent ! 

Et vous, connaissez-vous la marque Sleek MakeUp et/ou ses rouges à lèvres ?

Take Care 🙂 ,

Maréva *

En savoir plus / Où shopper :

Sur le site officiel de Sleek MakeUp (basé en Angleterre), livraison possible dans le monde entier (y compris la Belgique) : ici*
L
a livraison est vraiment rapide, même avec les frais de port les moins chers, emballages soignés avec plein de papiers bulles et livrés par la poste.

Sur CoinMakeUp celles/ceux qui auraient peur de commander outre-Manche : ici*
P
our les Belges, à Liège, rue Pont d’Avroy, une petite boutique qui ne paye pas de mine a ouvert récemment et propose quelques produits de la marque Sleek (notamment quelques références de palettes, rouges à lèvres, blushs…) au même prix que sur le site officiel. On y trouve aussi les sprays Victoria Secret… Franchement, allez passer votre nez dans les petites boutiques comme ça qui ne payent pas de mine. Même si parfois elles ont l’air bizarres, elles peuvent receler de vrais trésors 😉 …

Le shampooing sec « Dark & Brunette » de Batiste : le sauveur des brunes en « bad hair day » !

batiste brunette (2)

 

Bonjour tout le monde 🙂 j’espère que vous allez bien !

On se retrouve aujourd’hui pour parler de mon meilleur atout pour les matins pressés, et surtout de ceux qui sont des « bad hair day » !
En effet, qui n’a jamais fait l’expérience d’un « bad hair day » ? : ce jour, qui arrive 1 ou 2 jours après le dernier lavage de cheveux, où le dilemme s’impose. Les racines commencent à regraisser alors que toutes les longueurs sont comme au premier jour (glamour, bonjour!) … Même pour les cheveux gras, se laver les cheveux tous les jours n’est pas la meilleure solution, car le cuir chevelu sans cesse agressé produira encore plus de sébum pour se défendre et la machine s’emballera… Oui mais comment faire, alors, pour espacer ses shampooings raisonnablement et pourtant ne jamais sortir dans cet état où nos racines reflètent un peu trop la lumière à notre goût ?

C’est là que les shampooings secs rentrent en action ! Ce concept relativement récent (quelques années) a révolutionné le monde capillaire ! Si les premières marques à en proposer – dont Batiste, outre-manche, l’une des premières (si pas la première) spécialisées dans le domaine – étaient plutôt marginales au début de l’avènement de ce produit, aujourd’hui, de nombreuses marques ont créé les leurs : Garnier, Tigi, Klorane, etc… Bref, il y en a pour tous, pour tous les odorats, pour tous types de cheveux, dans toutes les gammes de prix, et dans toutes les boutiques (grandes surfaces, boutiques spécialisées dans les produits capillaires, parapharmacie…) désormais !

Si vous vous souvenez, il y a environ un an, je m’étais laissée tenter par le concept, en testant le Batiste Original dont je vous parlais juste ici* . Long story short : je n’avais pas aimé ce produit, car étant brune assez foncée, l’Original me laissait un effet « talc », comme un voile de poudre blanche assez disgracieux et repérable à 15000 km, pas du tout en harmonie avec le reste de mes cheveux! Je vous avais dit aussi que je retenterai l’expérience avec la version pour les brunes, ce que j’ai fait avec le « Dark & Brunette » !

batiste brunette emploi

Le principe en soi est assez trivial : après avoir secoué la bouteille, on « pshitte » quelques vaporisations à 30 cm des racines, on masse le cuir chevelu pendant une minute, on brosse comme d’habitude et adieu les racines qui réfléchissent la lumière ! Simple, rapide, efficace !

batiste brunette vapo

Côté packaging, la bouteille est identique à une bouteille de laque : même format et même praticité ! La « gâchette » est sous forme de spray classique. L’odeur est poudrée, relativement neutre, pas désagréable du tout et dans les cheveux elle ne se sent plus du tout.

Voici la composition du spray pour les intéressé(e)s :

batiste brunette compo

On en arrive à la partie la plus intéressante : l’application !

Le spray sort vraiment coloré d’un brun assez foncé qui, je pense, s’accordera sur toutes les nuances de brun assez foncé jusqu’à presque noir. (Sur des cheveux noirs ça ne choquera pas autant à mon avis qu’un shampooing sec sans teinte, mais comme c’est quand même plus clair que noir, c’est à voir…) Sur mes cheveux, en tout cas, on ne voit rien, pas de démarcation ou de traces blanches. C’était exactement ce qui me dérangeait avec la version « Original », donc je suis ravie ! Fini l’effet « je me suis mis de la farine sur les cheveux » ! Il ne se voit vraiment pas, la « luisance » des racines est neutralisée pour toute la journée.

La texture est agréable, dans le sens où on ne la sent pas sur les cheveux, et ça ne m’a pas irrité quoi que ce soit (cuir chevelu, yeux…) . Par contre, si vous vous grattez le cuir chevelu, même une fois dans la journée, le spray étant teinté, vous allez avoir les doigts marrons! Ca n’arrive pas quand on passe simplement ses mains dans ses cheveux, même frénétiquement :p , mais quand on gratte, fatalement … :/ Puisque le spray est coloré, il peut aussi tâcher vos vêtements – et n’importe quoi aux alentours d’ailleurs. En l’utilisant « comme une laque », ça ne m’est honnêtement jamais arrivé, même avec du blanc. Par contre, si vous dirigez le spray à 5 cm de vos vêtements, là, forcément… Je ne peux rien pour vous :p !

La bouteille dure relativement longtemps, j’en termine une tous les deux mois mois environ, parfois un peu plus.

Chose appréciable aussi, il redonne du volume et de la texture aux cheveux ! Je trouve le coiffage plus facile ensuite. Appliqué la tête penchée en avant, l’effet est encore plus flagrant !

Mais il fallait bien lui trouver un point négatif : à long terme et en « superposant » les couches, je trouve qu’il assèche un peu les cheveux. Je l’ai déjà utilisé trois jours de suite pour voir ce que ça donnait et je trouve que les racines sont un peu déshydratées, étouffées. De plus troisième jour, la superposition de produit rend les racines un peu ternes, enfin rien de dramatique en soi, je suis sûre que le commun des mortels ne le remarquerait même pas, mais moi je le « sens » quand je touche et regarde mes cheveux.
Je pense que si on en abuse, et que l’on confond « shampooing sec » avec « vrai shampooing », les cheveux ne nous remercieront pas ! C’est un produit de « dépannage », de « sauvetage » mais qui ne doit en aucun cas se substituer à un shampooing classique.
Donc ce que je fais généralement, pour éviter que cela ne dessèche ma crinière, c’est que je ne l’utilise qu’un jour, puis je me lave les cheveux. Cela permet de retarder d’un jour le shampooing, et me permet de faire ma flemmarde du lavage/brushing fastidieux quand on a de longs cheveux 😉 … Quand je ne peux vraiment pas faire autrement ou que je veux un peu de texture pour me coiffer – et quand j’avais la flemme intersidérale de faire mon lavage/brushing la veille, ça marche aussi! –, je peux en mettre deux jours de suite mais j’essaye que cela reste exceptionnel.

batiste brunette swatch

En résumé, vous l’avez compris, je suis enfin convaincue et conquise par un shampooing sec ! Sans résidus blancs effet « talc » sur les racines, cette version « Dark & Brunette » respecte parfaitement toutes les promesses d’un shampooing sec, enfin accessible aux brunes ! Il me permet d’espacer mes shampooings d’un jour, de rajouter du volume et de faciliter le coiffage lorsque j’essaye de réaliser quelque chose d’un peu plus « sophistiqué ». Pour éviter de dessécher mes racines, je ne l’utilise qu’une à deux fois avant de procéder à ma routine cheveux habituelle (shampooing-soins-séchage), pas plus, et je n’ai aucun problème en l’utilisant de cette façon. Clairement, c’est devenu l’un des mes indispensables!

Son prix ? De 4 à 6 € les 200 mL , selon les versions et selon les magasins (voir partie « pour en savoir plus ») .

Et vous, avez-vous testé les shampooings secs ? Ceux de chez Batiste ?
Convaincu(e)s ?

Take Care 🙂 ,

Inmygalaxie *

Pour en savoir plus :
Où shopper :
En Belgique : Kruidvat, l’eshop Birchbox (qui livre désormais en Belgique apparemment!) , peut-être chez Di et Carrefour ?
En France : Monoprix, l’eshop Birchbox, grandes surfaces (j’ai trouvé les miens chez Carrefour). 

Le Masque Apaisant Hydratant de chez Avène : mon soin douceur pour le visage …

masque avène

Bonjour tout le monde 🙂 j’espère que vous allez bien.

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler d’un produit soin que je vous ai déjà présenté dans mes favoris de l’été 2014 juste ici* : il s’agit du masque apaisant hydratant de chez Avène, une marque en laquelle j’ai une totale confiance, encore plus depuis ma découverte de mon nouveau gommage chouchou pour le visage dont je vous parlais également dans mes favoris de l’été mais aussi dans la revue détaillée que je lui ai consacré ici* .

Malgré ma peau mixte, il est hors de question de la priver d’hydratation. Ce serait d’ailleurs une erreur ! La peau de mon visage a bien besoin… Surtout en cette période estivale, où on s’expose d’avantage au soleil, au chlore des piscines, au sel de la mer… Autant d’agressions qui font que la peau a besoin d’être apaisée tout en évitant le pire qui puisse lui arriver : être déshydratée et desséchée !  Et telles sont les promesses de ce masque, qu’il porte d’ailleurs dans son nom : apaiser et hydrater. La description de la marque les évoquera d’ailleurs bien mieux que moi :

masque avène conseil

Pour ce qui est du packaging, on reste sur du classiquement Avène : un tube blanc immaculé, opaque, dans un emballage en carton avec une « notice » sur les autres produits Avène. La composition est assez correcte : pas de paraben, hypoallergénique et non comédogène… On note tout de même des silicones et de l’EDTA… Mais personnellement, je ne suis pas encore une maniaque de la composition, donc on va dire que je juge celle-ci correcte 🙂 . Voici un aperçu de la composition pour les intéressé(e)s :

masque avène compo

Pour ce qui est de l’application, c’est le même principe que pour tous les masques classiques, et j’ai simplement appliqué les conseils de la marque : en déposer une couche assez épaisse sur l’ensemble du visage, même en descendant sur le cou (qui est une zone souvent négligée mais qui a autant de besoin que les autres zones du corps!) , laisser poser 10 à 15 minutessouvent 15 minutes pour ma part – et ensuite retirer l’excédant. Parfois je le fais avec un coton, parfois en rinçant directement si je vais me maquiller ensuite. Je m’en sers une à deux fois par semaine, suivant le besoin.

La pose est agréable, la peau boit quand même pas mal de produit. Le masque n’a pas spécialement d’effet frais, peut-être qu’en le mettant au réfrigérateur au préalable ça peut fonctionner, mais je n’ai jamais essayé. Côté texture, c’est quelque chose d’assez ferme (vous verrez plus bas que la noisette du swatch ne descend pas trop et pourtant, j’ai pris les photos en mettant mon bras à la verticale !) et pourtant assez fluide et doux quand on l’étale sur le visage. En fait, c’est un peu comme si vous vous badigeonniez le visage d’un yaourt type « Perle de Lait » sur le visage, vous voyez ce que je veux dire ? C’est léger, et en même, on sent que c’est du costaud. J’utilise ce masque quand j’ai la sensation que ma peau tiraille un peu plus que d’habitude, après m’être nettoyé le visage le soir, ou après une exposition au soleil, ou à des agents irritants. C’est vraiment cette sensation qui dérange : on a l’impression que notre peau nous empêche de mouvoir notre visage correctement, bref, elle tiraille, en résumé :p ! Une fois le masque retiré, cette sensation est nettement diminuée. Je sens vraiment que ma peau a absorbé du produit et que ça lui a fait du bien. Ça ne me dispense pas de mettre une crème hydratante après, pour parfaire l’hydratation, mais si je le fais le matin, je pourrais presque m’en passer. Le soir, j’aime quand même miser sur l’hydratation à fond, pour que la nuit travaille pour moi :p – et m’évite de ressembler à une boule à facettes de jour, aussi !  La peau est vraiment laissée toute douce, repulpée, confortable… C’est ça, en fait : une sensation de confort s’installe sur le visage ! Et après une journée où la peau a été malmenée, c’est du pur bonheur ! L’effet hydratant perdure je dirais 24h à 48h, suivant de quoi sont faites les futures journées, ce qui est franchement pas mal! Je ne l’ai pas testé pour cet usage-là, tout simplement car j’ai la chance de ne pas en prendre, mais Avène précise que ce masque sert aussi à apaiser les sensations dues aux coups de soleil. Très utile en été, même si celui-ci se termine tout doucement… 😦

Voici donc les swatches, dont je vous parlais plus haut, avant et après étalement sur mon avant-bras :

masque avène swatch

*

En résumé, j’aime beaucoup ce masque qui hydrate et apaise ma peau tout en la respectant. La sensation de « peau qui tiraille » n’est plus qu’un mauvais souvenir après avoir appliqué ce masque. Une fois de plus, Avène fait mouche, et signe un très bon produit, abordable, et retrouvable dans toutes les parapharmacies ! Pour un moment de douceur après une journée harassante, c’est un pur plaisir!

Son prix ? Environ 11 € les 75 mL

Et vous, connaissez-vous la marque Avène ?
Quels sont vos produits préférés ?

Take Care 🙂 ,

Inmygalaxie *

Pour en savoir plus:
Sur le site de la marque Avène
Trouvable dans toutes les parapharmacies, en boutique ou en ligne.

Le mien vient d‘ici *

J’ai testé : les patchs anti-poches pour les yeux de chez « l’Action » !

patch yeux

Bonjour tout le monde ! J’espère que vous allez bien 🙂 

Si vous me suivez depuis quelque temps, vous n’êtes peut-être pas sans savoir que ma « nouvelle » obsession depuis quelques mois, c’est mon contour des yeux. Rides, cernes, poches, j’ai ouvert les yeux – sans mauvais jeu de mots – sur tous ces problèmes après mes examens de mai/juin de cette année . Le tiercé gagnant était – et est– toujours là, le constat était sans appel : non seulement, cette période tendue m’avait créée une ride en dessous de mes deux pré-existantes, mais elle m’avait aussi creusé des cernes en forme de poches concaves qui sont vite devenues grises et ternes, le tout avec un contour des yeux fragiles. Il faut être honnête, les deux rides que j’avais précédemment sont des rides « de naissance », je les ai toujours eu aussi loin que je me souvienne, mais elle ne m’avait jamais tracassée plus ça. Et pour ce qui est des cernes, j’ai naturellement les pommettes assez hautes et joufflues, donc le dessous de l’oeil un peu creusé, je l’ai toujours eu aussi. Mais ces nouveaux soucis m’ont vraiment jeté un froid parce qu’ils s’attaquent à la seule partie de mon corps que je supporte : mes yeux, mon regard… Ma hantise ? Développer des « valises » sous les yeux, vous voyez, les surplus de peau type carlin ? … Bref, je ne vais pas m’étendre là dessus, c’est ma nouvelle obsession, je me suis ruée sur les crèmes contour des yeux pour la première fois de ma vie, et j’ai commencé à essayer des solutions « coup d’éclat », plus éphémère, mais utile en cas d’occasion spéciale. Mes premières victimes sont ces patchs anti-poches au thé vert, aloe vera et camomille de chez l’Action.

patch yeux compo + arrière

Le packaging se présente sous la forme d’un sachet souple, comme doublé d’aluminium à l’intérieur. Je trouve ça simple, efficace, pratique à emmener partout, en particulier en voyage.  Le sachet est refermable par un petit zip un peu comme ceux des paquets de gruyère rappé si vous voyez ce que je veux dire :p ! Un sachet contient 8 patchs.

Côté composition, je ne pouvais pas m’attendre à des merveilles compte tenu du prix. Même s’ils sont relativement loin dans la liste des composants, des parabens sont tout de même présents. Ca ne me gênerait pas pour un produit pour les ongles ou pour les cheveux par exemple, mais là, sur le visage, et en particulier pour ma zone sensible du moment, je ne sais pas pourquoi, mais ça me gène un peu. Mais bon, pour 4 paires de patch, pas de quoi mourir crucifiée non plus. 

patch yeux presentation

Les patchs en eux-même se présentent vraiment comme sur le visuel du sachet : sous forme de petits patchs taillés en « feuilles », en matière type lingettes démaquillantes épaisses, très bien imbibées de produits. Les 8 tiennent ensemble, il faut avoir des ongles (propres!) ou une pince à épiler (propre aussi bien sûr!) pour en séparer deux et les retirer du sachet. J’ai procédé comme conseillé : pour un effet fraîcheur en plus, je les ai placé environ une heure au réfrigérateur. Ensuite, 15 minutes sur les yeux pour laisser opérer le principe actif, à base de thé vert, de camomille et d’aloe vera, censé drainer, et revitaliser le contour des yeux. 15 minute sur les yeux, ça veut dire 15 minutes passées les yeux fermés, ça veut dire 15 minutes à ne rien faire. Et 15 minutes les yeux fermés sur son lit dans le silence… Ca vide l’esprit. Tellement que lors de mon premier test, je me suis endormie – oops

Le temps passé avec les patchs sur les yeux est très agréable. Les patchs sont frais et procurent une sensation de fraîcheur au contour des yeux, et à ma grande surprise cette sensation dure tout au long des 15 minutes, même si elle s’atténue après l’effet froid du réfrigérateur, elle n’est donc probablement pas seulement due à cela. Les patchs ne piquottent pas, n’irritent pas, à aucun moment ils ne m’ont été inconfortables, ni pendant ni après la pose. Niveau odeur, ils ont une odeur de soin pour la peau, assez douce. Un vrai moment de détente…

Côté résultat, je les ai trouvé assez convaincants. Au delà du coup de frais que ces patchs apportent, et du moment agréable qu’ils permettent de passer, j’ai pu remarquer une efficacité. Les cernes sont un peu moins colorées, et surtout, dans mon cas, moins creusées. En plus, un effet « coup d’éclat » est notable : plus reposée, la zone du regard est moins terne. En résumé, je pense qu’ils ont une action sympa pour une soirée ou un événement, ils permettent de faire apparaître le contour des yeux plus « défatigué », comme après une bonne sieste, mais ce ne sont en aucun cas des traitements à long terme.

Voici le résultat en images, même si la luminosité après la pose était moins belle qu’avant (merci les nuages!), on peut quand même un peu apprécier le résultat.

patch yeux avant après

Voilà pour mon avis sur ces patchs « l’Action ». Je ne connaissais pas du tout cette marque, et vu les petits prix, il n’est pas impossible que je craque pour d’autres produits, d’autant qu’ils ont plusieurs gammes : visage, yeux, cheveux…
Pour une occasion spéciale, c’est toujours sympa d’en avoir dans son tiroir 😉 …

Leur prix ? 2€49 

Et vous, connaissez-vous la marque l’Action ?

Take Care 🙂 ,

Inmygalaxie *

Pour en savoir plus :
Leur boutique Amazon ici*
T
rouvables chez Di en Belgique

Mes cheveux prolongent l’été avec le Masque Réparateur Après-Soleil Garnier Ultra Doux !

masque cheveux monoi 2 (2)

Bonjour tout le monde 🙂 J’espère que vous allez bien !

Il faut bien le dire, l’été 2014, pour ceux qui sont restés chez eux en tout cas, ne restera pas dans les mémoires pour les bonnes raisons. En effet : pluie, fraîcheur, et intempéries exceptionnelles (grêle, mini-tornades, inondations!) étaient plus au programme que ne l’était la farniente sur la plage, les après-midis piscine et les séances de bronzage ! 

Alors que les beaux jours n’arrivent que lorsque tout le monde doit retourner au travail ou à l’école, mes cheveux, eux, ont trouvé la parade à ce temps maussade depuis bien longtemps. Depuis qu’ils utilisent le Masque Réparateur après-soleil à l’huile de Monoï et Néroli de chez Garnier Ultra Doux, en fait.

masque cheveux monoi table

Rien que l’odeur de ce masque est une invitation à l’évasion et au voyage! Il suffit de fermer les yeux pour partir en vacances… On sent évidemment le monoï, le néroli je suppose – car je ne sais pas ce que ça sent :p – la noix de coco, une pointe de vanille je crois . C’est divin ! Et le mieux, c’est qu’elle reste dans les cheveux, cette odeur envoûtante !

Le packaging lui aussi, classique sous forme de gros pot, mais habillé de fleurs exotiques et de couleurs estivales, est un petit rayon de soleil sous la douche.

masque cheveux monoi couvercle

Un autre atout de ce masque est sa composition : formulé avec des extraits naturels, sans paraben, et sans silicone.

masque cheveux monoi compo

Et c’est là ce qui m’a vraiment étonnée avec ce produit ! On connait les effets remarquables, mais certes éphémères, des silicones dans les produits pour cheveux, qui ne sont en fait que de la poudre aux yeux, car aucun produit ne répare véritablement les cheveux, cela n’en donne que l’illusion. Et pourtant ce masque, sans silicone, à prix mini qui plus est, donne le change !

masque cheveux monoi interieur (2)

Sa texture est ferme, assez épaisse et surtout, riche ! J’ai rarement senti un tel pouvoir nourrissant en plongeant mes doigts dans un pot de produit cosmétique. Pour faire simple, la texture se rapproche de celle d’une bonne crème nourrissante pour le corps.

masque cheveux monoi swatch

Pourtant, la formule se rince très bien et n’alourdit pas les cheveux. Garnier conseille de laisser poser le masque de 3 à 5 minutes, mais il m’est arrivé de le laisser poser plus longtemps. Et à chaque rinçage, mes cheveux sont plus nourris, faciles à démêler, et dès qu’ils sont secs, je sens mes pointes moins rêches, moins sèches, en les faisant glisser entre mes doigts. Je sens vraiment, pour la première fois avec un masque de grande surface, que les cheveux sont véritablement nourris. Ils ne sont pas simplement rendus plus doux ou plus brillants tout en étant habillés d’une odeur sympa, non. Je sens vraiment que ce masque fait quelque chose, peut-être est-ce parce qu’il est vraiment beaucoup plus riche que les autres. Tellement riche que j’ai essayé d’utiliser le masque en guise de crème pour les mains. Et devinez quoi ? Ca fonctionne. Sans effet gras.

masque cheveux monoi table 2

Formulé pour les cheveux exposés au soleil, mer, piscine, sensé les réparer, les assouplir, et les protéger, je ne peux pas vérifier s’il a vraiment une action protectrice sur les aléas d’un été bien rempli, tout simplement car le soleil, la mer et la piscine, j’y goutte seulement maintenant – il était temps, merci l’été d’avoir attendu la fin du mois d’Août pour te pointer! Et quant à réparer profondément, vous connaissez mon scepticisme : je suis de celles qui pensent que les cheveux, une fois abîmés, le sont définitivement, et que la seule chose qui marche, au delà de les couper, c’est la prévention et non la réparation du cheveu.

En revanche, je peux vous assurer que ce masque est une tuerie quand il s’agit de nourrir les cheveux asséchés et de les assouplirC’est bien simple, je n’ai jamais vu un masque de grande surface fonctionner aussi bien. Et pourtant, j’en ai essayé des masques nourrissants de grandes surfaces, dans différentes marques.

masque cheveux monoi

C’est donc un réel coup de coeur pour ce masque ! Je n’ai pas peur des mots, il s’agit, selon mes goûts, mes attentes et mon humble avis, du meilleur masque de grandes surfaces qu’il m’a été donné de tester jusqu’à ce jour. J’ai vraiment été surprise de la qualité de ce masque, de sa texture riche mais pourtant non alourdissante et qui se rince facilement. De la sensation, et réelle appréciation, de nutrition intense de la fibre capillaire qu’il procure. Et enfin, de son odeur paradisiaque venue tout droit des îles polynésiennes qui reste dans les cheveux jusqu’au prochain shampooing, et nous permet ainsi de prolonger un peu l’été et ses plaisirs, en tout cas sur nos cheveux et dans notre salle de bains…

Sans conteste, un de mes plus gros coup de coeur de cet été 2014 !

Son prix ? Environ 5 € pour 300 mL de produits, se trouve en grande surface !

Et vous, avez-vous testé cette gamme « après soleil » de chez Garnier ?
D’autres produits de cette marque ?

Take Care 🙂 ,

Inmygalaxie *

Pour en savoir plus / Où shopper :

Sur le site de Garnier France
En France et ailleurs : en grandes surfaces,

En Belgique, je ne l’ai vu nulle part 😦 … Et ce n’est pas faute d’avoir cherché ! Peut-être dans certaines grandes surfaces également…
Je l’aime tellement que j’en ai repris un de back-up en France !

99. Le « Good To Go » by Essie : mon nouveau top coat chouchou !

good to go (2)

Coucou tout le monde 🙂 ! J’espère que vous allez bien !

Aujourd’hui, on se retrouve pour parler « manucure ». Plus précisément, d’un de mes nouveaux chouchous : j’ai nommé le Good To Go, de chez Essie, un top-coat accélérateur de séchage, qui figure désormais en tête de liste de mes alliés pour une manucure réussie.

good to go packaging

Si je suis tout de suite tombée sous le charme du Sèche-Vite dont je vous avais parlé ici* , je ne suis pas pour autant fan de sa composition. Et pour cause : il contient du toluène dans les premiers ingrédients de sa formulation, et autres choses pas très ragoûtantes. A la base, sur les ongles, ça ne me dérangeait pas plus que ça. Mais après ce semestre où la dermato était au programme, et surtout après le cours sur les dermatites de contact, j’ai commencé à me poser des questions. Les solvants – dont le toluène fait partie – comptent parmi les agents les plus irritants, et déjà qu’il ne faut pas ça à ma peau pour développer des réactions de fou quand personne – et surtout pas moi- ne s’y attend, j’avoue que j’ai un peu commencer à avoir la trouille. Comme je change régulièrement de vernis (tous les 3 jour disons), je me suis dit qu’il était temps de trouver une alternative un peu moins « toxique ». Le « Good to Go » fait partie de ces top coats accélérateurs de séchage qui promet monts et merveilles : séchage rapide, brillance extrême, protection du vernis etc. Bref.. Tout ce qu’on peut demander à un top coat! Et c’est qu’il en a fait couler, non pas du vernis, mais bien de l’encre à son sujet : il a ses farouches détracteurs et ses amoureux inconditionnels. Ne sachant pas à quel saint me vouer, j’ai donc décidé de m’en faire mon propre avis…

good to go consel

Il faut dire que ce qui m’a séduit en premier, c’est la composition. Entre autre, et surtout, pas de toluène à l’horizon. La voici pour celles et ceux qui s’en inquiètent :
Ethyl Acetate, Cellulose Acetate Butyrate, Butyl Acetate, Isopropyl Alcohol, Acetyl Tributyl Citrate, Benzophenone-1, Argania Spinosa Oil / Argania Spinosa Kernel Oil, Tocopheryl Acetate, Dimetyl Sulfone, CI 60725 / Violet 2 (D44207/3) .

Pour le reste, j’ai récemment plus amplement découvert les vernis Essie dont je ne manquerai pas de vous reparler. Je n’en avais que deux avant cet été, le « Toggle To The Top » de la collection Hiver 2013 (merci Jennifer 🙂 ) que j’adore et un effet « Reptile » que je n’ai toujours pas testé – shame on me. Pourtant, je ne m’étais pas penchée plus que ça sur le cas des vernis Essie, malgré la très bonne tenue du Toggle To The Top. Avouons-le : le prix est assez important tout de même. Comptez environ 12 € pour un vernis, et 14€ pour un vernis soin. On est loin des vernis de luxe certes, mais loin des vernis Kiko ou SinfulColors aussi. Disons que ce n’est pas forcément à la portée de toutes les bourses. Mais c’était jusqu’à ce début d’été, où je suis passée chez Lookiss, un nouveau concept de magasins belge dont je vous parlais ici*, qui commercialise la marque. J’étais donc repartie avec un petit kit « professional routine » contenant une base, un vernis et un top coat, qui n’était autre que le Good To Go, en version 5 mL chacun, pour 16€. Pour tester des vernis, 5 mL est un format plus que raisonnable et à environ 5€ chaque miniature, je trouvais le deal assez sympa. Cela permet de tester à la fois une couleur de vernis et 2 vernis « soin » de la même marque. Et ce fut un coup de foudre immédiat pour Essie et, surtout, pour le Good To Go.

good to go coté

Niveau texture, on est sur quelque chose de très liquide, peut-être un poil moins que le Sèche-Vite. Je trouve que le pinceau est assez large ce qui permet en deux ou trois mouvement d’étaler uniformément le top coat sur l’ongle. Ensuite, on attend quelques dizaines de secondes (honnêtement, pas plus d’une à deux minutes) et là le vernis est sec ! Je dois l’avouer, il ne sèche pas le vernis aussi rapidement que ne le fait le Sèche-Vite. Mais si c’est le prix à payer pour moins de toxicité, je suis preneuse. 2 minutes au lieu de 30 secondes, ce n’est pas non plus la fin du monde! C’est toujours plus rapide qu’une manucure classique de toute façon 🙂 !

good to go drop

good to go goutte

 Sur moi, mes ongles, j’ai trouvé qu’il donnait aussi plus de brillance que le Sèche-Vite qui faisait certes, un rendu assez brillant mais « terne ». Je ne sais pas comment vous expliquer, j’avais l’impression que le Sèche-Vite rendait la manucure un peu « mutée », plus terne quoi je ne sais pas comment le dire autrement >.< . Je m’en suis rendue compte au fil des utilisations, peut-être que la formule se modifie un peu avec le temps. Ce n’est pas que la couleur du vernis était altérée, pas du tout, il y avait juste ce qui fallait de brillance mais les couleurs ne vibraient pas autant et le rendu pas vraiment aussi glossy, comme avec le Good To Go, ce que, personnellement, je préfère.

De plus, toujours concernant le Sèche-Vite – c’est le seul accélérateur de séchage avec lequel je peux faire une comparaison – , je n’ai vu aucune différence concernant la tenue, il ne prévenait pas du tout l’écaillement du vernis. C’était un accélérateur de séchage, point final, et c’était tout ce que je lui demandais. Avec le Good To Go, j’ai vraiment constaté une prolongation de la tenue du vernis, sans écaillements. Pour vous resituer sur l’état de mes ongles, j’ai les ongles mous de chez mous, vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point. Ils sont tellement facilement « pliables », se retournent tellement facilement, que les écailles sur mes manucures sont légions, à mon grand désespoir. (Lorsque je faisais du piano au conservatoire, je n’avais même pas besoin de me couper les ongles en catastrophe après les vacances scolaires – normalement, c’est réglementaire- car les miens peuvent se « plier » sans casser, ils se pliaient donc sur les touches et me permettaient de garder mes phalanges droites, c’est pour vous dire !) Je n’ai à ce jour trouvé aucun vernis durcissant capable de les durcir efficacement – je n’ai pas beaucoup cherché vous me direz, car j’aime bien changer assez régulièrement de vernis. Mais le Good To Go me permet de prolonger d’un jour, même deux si je ne sollicite pas trop mes mains, la tenue de mon vernis (pas de vaisselles acharnées, pas de rangements ou ménages pendant plusieurs heures… ) . Je suis donc passé d’un ou deux jours maximum à trois jours voire même quatre en tirant sur la corde. Et ça, croyez-moi qu’avec mon type d’ongles, ce n’est pas du luxe !

Bien sûr, aucune strie ni démarcation après le passage du pinceau : une fois le top coat sec, la manucure est bien « lisse » sans traces de « poils » si vous voyez ce que je veux dire.

Pour essayer d’illustrer mon propos sur la brillance, je vous propose deux photos prises avec le même téléphone, non retouchées – même si une photo est peut-être un poil plus floue que l’autre. Sur l’une, j’ai finalisé ma manucure avec le Sèche-Vite, sur l’autre avec le Good To Go :

good to go brillance

Vous pouvez quand même remarquer que celle avec le Good To Go est plus brillante, plus lumineuse. J’ai volontairement choisi une photo où je ne porte pas un vernis Essie pour vous montrer que même avec des vernis d’autres marques, ça fonctionne !

*

En résumé, ce que j’aime chez ce top coat accélérateur de séchage, c’est sa composition moins mauvaise -à défaut d’être irréprochable- que quelques uns de ses homologues. C’est la jolie brillance durable qu’il procure et la prolongation non négligeable de la tenue de mon vernis sans écaillement qui ont achevé de me convaincre totalement. En dépit d’une moindre rapidité de séchage, par rapport au Sèche-Vite par exemple, je suis conquise ! Son prix ? de 11 à 14€ suivant les boutiques/sites, pour 13,5 mL de produit.

Et vous, connaissez-vous le Good To Go ?
Quel est votre top coat favori ?

Take Care 🙂 ,

Inmygalaxie * 

Pour en savoir plus / où shopper :
http://www.essie.fr/top-coats/good-to-go
Pour la France :
Chez Monoprix, Marionnaud en boutiques ou ici*
Pour la Belgique :
Chez Di, dans les Galeries Inno, chez Lookiss
Pour la Belgique et la France :
Parfois bradé sur le site de Fragrance Direct , avec d’autres produits Essie, notamment les petits kits dont je vous parlais.
Sur le site de Feelunique : ici*