2. Match n°1 : Les « laits sous la douce » par Nivea

WP_20130718_002 petit
Pour ce premier match, j’oppose deux produits de la même gamme de la marque NIVEA:
Le Lait corps sous la douche « hydratant », pour peaux normales, &
Le Lait corps sous la douche « nourrissant », pour peaux sèches.

Ces produits se trouvent en grandes et moyennes surfaces. Il s’agit d’un lait que l’on applique sur la peau après s’être préalablement savonné(e) et rincé(e), puis on rince. La promesse du produit est que la peau est hydratée parfaitement à l’issue du rinçage, pas besoin de rajouter d’autre(s) crème(s) ensuite. De plus, inutile d’attendre que la peau « absorbe » la crème ou l’huile : ni collante ni « graissée », notre peau est prête à l’habillage! Ce qui, avouons-le, serait un gain de temps considérable, surtout si vous souffrez d’une peau sèche comme tel est mon cas. Bref, les engagements de ce type de produits avaient de quoi m’intéresser au plus haut point ! Satisfaite des produits que j’utilise déjà (voir page « Mes inconditionnels »), je me suis laissée tenter par la nouveauté :

Et si, c’était vrai ?

J’étais partie au début pour n’essayer que la version dite « pour peaux sèches », mais je me suis trompée (douée que je suis!), et j’ai acheté les deux versions… Alors, je me suis dit que c’était finalement peut-être une bonne occasion de les provoquer en duel :
Qui de « l’hydratant » ou du « nourrissant » allait le mieux convenir à ma peau si capricieuse ?

En ce qui concerne la « durée du test », j’ai utilisé chaque bouteille jusqu’à épuisement, soit une quinzaine de jours chacune, l’une après l’autre. Après chaque douche, j’en étalais généreusement sur toute ma surface cutanée, puis rinçais à l’eau. Le seul « biais » possible est que j’ai continué à utiliser l’Huile Prodigieuse de Nuxe au niveau de la poitrine. Tout autre produit a été proscrit durant la durée du test. Concernant les critères, les 4 ci-dessous ont retenu mon attention (en même temps, je ne pouvais pas juger sur beaucoup d’autres choses telles que le packaging, puisque ce sont deux produits de la même gamme de la même marque, les bouteilles sont donc similaires et les couleurs choisies correspondent à la marque NIVEA).

Que le match commence !  :

Odeur : +1 pour la version hydratante. Non pas que la version nourrissante sente mauvais, mais sa fragrance a un petit quelque chose qui me « dérange ». Mais bon, ce n’est qu’un ressenti personnel et subjectif 🙂 !
Texture : Ex-æquo pour les deux. La texture de l’hydratant est peut-être un poil plus fluide que celle du nourrissant, mais c’était attendu, car les produits pour peaux sèches sont généralement plus « gras » (et un peu plus enrichis en glycérine).
Impression « instantanée » : Ex-æquo. Les deux produits laissent la peau douce sans effet « gras » ou collant. On peut enfiler ses vêtements immédiatement après s’être séché.  Un bonheur!
Hydratation à long terme : +1 pour la version… Hydratante ! Oui, oui, celle pour « peaux normales » ! Contrairement à l’indication, c’est ce flacon qui me laisse la meilleure impression d’hydratation tout au long de la journée. Pas besoin de retouche(s) avec d’autres produits, contrairement à la version « Nourrissante » où je sentais ma peau tirailler au bout de quelques heures (et une hydratation supplémentaire aurait été la bienvenue).

Résultat : Avec un score de 3/4 (2 points + 0,5 x 2 pour les deux ex-æquo) , c’est la version « Hydratante » du produit qui remporte mes suffrages (et ceux de ma peau) !
En dépit des indications concernant les types de peau, c’est celui dit pour « peau normale » qui a le plus séduit ma peau sèche. Cela ne signifie pas que l’autre version est un mauvais produit, il ravira certainement d’autres types de peau que le mien.
C’est donc le lait corps sous la douche hydratant qui gagne le tout premier match de ce blog !

En ce qui concerne le concept en lui-même du « lait sous la douche », je suis convaincue 🙂 ! C’est un réel gain de temps et ce pour diverses raisons : un moindre temps d’application (par rapport à mon rituel habituel avec un lait hydratant « classique »), pas besoin d’attendre que le produit « sèche » ou que la peau « absorbe » le produit : une fois sèche, on peut directement s’habiller! , … Petit bémol toutefois (car dans toutes les histoires, il y a un « mais » …), une couche bien généreuse est nécessaire pour une hydratation qui dure toute la journée. Ce qui épuise rapidement la bouteille (environ 15 jours contre jusqu’à 6 semaines pour un lait classique, dans mon cas). Aussi, malheureusement pour moi, je pense que ce produit est insuffisant pour hydrater ma peau en période hivernale. Il m’a convenu en été car c’est une période de l’année où on s’hydrate plus la peau (crème ou huile solaire, produits après-soleil, Biafine pour les coups de soleil pour certains…). Je ferai un update en hiver si j’y pense 🙂 .

Et vous, avez-vous essayé ce(s) produit(s) ?
Les avez-vous comparé ? Si oui, lequel avez-vous préféré ?

Take Care 🙂 ,

Inmygalaxie*

Références pour en savoir + :
« Nourissant » => http://www.nivea.fr/Les-Produits/Soins-pour-le-Corps/Lait-corps-sous-la-douche/Lait-corps-sous-la-douche-nourrissant
« 
Hydratant » => http://www.nivea.fr/Les-Produits/Soins-pour-le-Corps/Lait-corps-sous-la-douche/Lait-corps-sous-la-douche-hydratant

Publicités

Une réflexion sur “2. Match n°1 : Les « laits sous la douce » par Nivea

  1. Je voulais tester, tu m’as convaincue ^^ Et du coup je pense que je vais moi aussi faire un match, et je te dirai ce que j’en pense 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s